Dans le cadre de notre saga “Success Story”, nous avons eu l’opportunité d’interviewer Katarina Dear, Global Marketing Manager et Jérémie Kieffer, Product Owner au sein du groupe Prisma. Le groupe Prisma, leader des groupes bi-médias et n°1 de la presse magazine en France a opté il y a peu de temps pour l’installation de notre solution Poool Access sur leur média Capital.fr.

Lors de cet échange, nous avons souhaité comprendre quels étaient leurs enjeux, et leurs besoins, et en quoi notre solution Poool Access leur a été utile pour tester le déploiement d’un register wall sur le site de Capital.fr.

Le register wall : une première étape vers un enjeu stratégique à long terme

L'enjeu principal de Capital.fr, comme d'autres sites du groupe Primsa, est de réduire la dépendance monétaire issue de la publicité en développant d'autres sources de revenus.

La première étape de cette stratégie à long terme se portait donc sur le déploiement d’un register wall sur le site de Capital.fr. Pourquoi ? Les objectifs de ce test étaient multiples :

  • Tester l’appétence des lecteurs à créer un compte en contrepartie à l’accès à un contenu premium et d’une expérience membre (sauvegarde d’article, lecture simplifiée, ..) ;
  • Constituer une base d’inscrits, socle d’un éventuel lancement d’une stratégie premium à moyen / long terme ;
  • Développer le % de lecteurs logués sur le site pour mieux suivre le comportement des utilisateurs et être capable de les tracker cross-device.
  • Collecter de la donnée utilisateurs pour mieux valoriser et vendre l’inventaire publicitaire.

Pour autant, bien que ce test soit une bonne idée sur le plan stratégique, les équipes de Capital faisaient face à 2 problématiques :

  1. Comment lancer un register wall , sans prendre de risques, et en impactant le moins possible les revenus publicitaires ?
  2. Quel est le meilleur moment et contexte de lecture pour réussir à convertir un lecteur anonyme en lecteur connecté ?

NB : Il y a 6 ans déjà, les équipes de Prisma ont mis en place un test visant à l’achat d’articles à l’unité afin de tester l’appétence des lecteurs au niveau des contenus. Le test a été arrêté à l’époque car le modèle payant dans les médias était peu présent, et les lecteurs peu enclins à payer pour du contenu.

EN--Banner-Blog--720-_-200-1

Déployer un register wall, sans prendre de risque sur les revenus publicitaires

Pour répondre à ces deux problématiques, les équipes de Capital.fr ont donc décidé de déployer un register wall sur leur site avec un premier parcours simple mais parfaitement adapté à la situation.

Au sein du dashboard de Poool Access, les équipes ont mis en place le test suivant : suite à la lecture de 5 articles, le lecteur est bloqué par un register wall et doit créer un compte pour accéder au contenu. Une fois le compte créé il est automatiquement redirigé vers l’article qu’il était en train de lire, et peut accéder à tous les articles en illimité (à condition qu’il reste connecté).

Proposer le register wall au bout de 5 articles permet aux équipes de Capital :

  • De déployer un register wall aux lecteurs les plus engagés, qui sont déjà convaincus par la proposition de valeur et plus susceptibles de convertir ;
  • De limiter l’impact sur l’engagement et les revenus publicitaires, car tous les lecteurs avec moins de 4 lectures d’articles, soit la majorité, ne sont pas concernés.

Des premiers résultats encourageants

Le test étant en place depuis le 11 août seulement, il est pour l’instant relativement difficile de tirer des conclusions définitives sur le succès ou l’échec de ce premier test.

Toutefois, les équipes de Capital.fr sont pour l’instant plutôt enthousiastes au vu des premiers résultats obtenus : ils ont pu, en seulement quelques semaines, convertir plusieurs milliers de lecteurs anonymes en membres.

Ce premier test n’est qu’une étape. Les équipes de Capital souhaitent approfondir et diversifier les tests pour améliorer les résultats obtenus. Par exemple en

  • Adaptant le parcours utilisateur selon les typologies d’articles lus ;
  • Adaptant le parcours utilisateurs selon le profil de l’utilisateur et son contexte de lecteur (source, device, …).

L’objectif est toujours le même, trouver le meilleur moment pour convertir un lecteur en membre en impactant le moins possible les revenus publicitaires.

Et Poool Access vous en pensez quoi ?

Comme dans chaque interview de nos clients, nous avons voulu savoir ce que les équipes de Capital pensent de notre solution. Vraiment : en leur demandant ce qui leur est utile, et ce qui pourrait être amélioré. Voici leur réponse.

La simplicité d’avoir une solution que l’on peut facilement mettre en place est un vrai plus selon eux tout comme l’intégration de la solution qui fut rapide. Les équipes de Prisma soulignent également le gain en termes de rentabilité : “Installer Poool Access nous revient moins cher que de tout gérer en interne, sans la solution nous aurions mis plus de temps à atteindre ce niveau”, c’est également un réel gain de temps car le support client est très disponible pour répondre aux questions selon Katarina Dear.

Côté amélioration, selon Katarina et Jeremie, la principale difficulté s’est portée sur la compréhension des statistiques : quelles données remontent ? Comment bien analyser les résultats ? Quelle partie doit être analysée dans le dashboard de Poool Access et quelle partie doit être remontée dans leurs outils de mesure ? C’est un excellent retour, et nous travaillons actuellement avec les équipes produit sur l’optimisation de l’expérience statistique pour nos clients.

Merci à Katarina et Jeremie pour ce partage d’expérience !